11 décembre 2015

Arena 13

DELANEY, Joseph. - Arena 13, tome 1. - Bayard Jeunesse, 2015. - 15 €

Distopie - Science fiction - sage

Afficher l'image d'origineVaincus par les créatures qu'ils avaient programmés, les hommes ont été repoussés jusqu'au pays de Milgard, entouré d'une infranchissable Barrière de brume delà de laquelle vivent de monstrueuses créatures, notamment Hob, un djinn qui se nourrit de sang, plonge les hommes dans d'abominables souffrances et étend son monstrueux pouvoir bien au-delà de la ville de Gindeen. Leif ne le sait que trop, lui dont la mère a été tueé par Hob et le père poussé au suicide. Le jeune homme ne vit que dans l'espoir de débarrasser les hommes de ce monstre et pour y parvenir rêve de combattre dans l'Arène 13, là où il arrive à Hob de venir défier un combattant de la Roue. Toute la ville de Gindeen vit en effet pour et autour de ces combats qui ont lieu chaque saison et mettent en scène des combattants et leurs lacres qui risquent leurs vies, suivant des scénarios et règles très codifiés.

Après un démarrage un peu plus lent et technique, on ne peut plus quitter ce livre de fantasy dont l'atsmosphère, lourde de menaces,  pleine de tension, se construit au fil des pages. Ce monde a beau être celui du futur, il n'en évoque pas moins le passé des gladiateurs dans les  arènes et fait naître une question : à quel degré de conscience peut-on être considéré comme humain et la souffrance reconnue ?

Joelle Dupré, Documentaliste collège Paul Bert Auxerre.

Posté par colalg à 12:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Circus Mirandus

BEASLEY, Cassie. - Circus Mirandus. - Auzou, 2015. - ISBN : 9782733837016 : 14 €

Cirque, Fantastique, Mort/Deuil, Amitié, Relation Grand-Parent/Enfant

Circus MirandusLe grand-père de Micah, Ephraïm Tuttle a jadis été invité au Circus Mirandus et en a gardé quantité d'histoires et de souvenirs merveilleux qu'il partage avec son petit-fils, dont il a la charge depuis la mort de ses parents. Il faut dire que le Circus Mirandus n'est pas un cirque ordinaire, il est magique et a pour tâche d'entretenir la magie dans le monde extérieur. Il n'apparaît donc qu'aux yeux des enfants qui y sont réceptifs. Ephraïm, s'etant montré particulièrement doué, a reçu en échange d'un tour, une promesse de L'Homme qui plie la Lumière, l'illusionniste le plus puissant du cirque, celle d'obtenir un miracle dans la limite de ses pouvoirs. Ce n'est qu'au terme de sa vie, qu'Ephraïm réclame son miracle, plus encore pour son petit-fils que pour lui-même, et cette demande est si inattendue que L'Homme qui plie la Lumière n'est même pas sûr de pouvoir la satisfaire. Si Micah, en compagnie de sa meilleure amie, ne rêve que de sauver son grand-père, celui-ci a un tout autre projet.

Un livre sensible pour ceux qui ont gardé une âme d'enfant et croient encore en la magie de ce qui est beau. Des portraits attachants, notamment celui du grand-père, espiègle et altruiste, qui délivre des valeurs et une belle leçon de vie à son petit-fils.

Joelle Dupré Documentaliste. Collège Paul Bert Auxerre

Posté par colalg à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :