Raphaële Frier. -  Vibrations. – Talents Hauts éditions, 2014 :

Clara ne se sépare jamais de son téléphone portable, lien indispensable entre elle et Sylvain, dont le charme la fait succomber, et qui lui envoie de tendres messages même si, par ailleurs, il affiche au lycée une certaine distance. Clara emmène un jour par inadvertance le portable de Sylvain, semblable au sien, et cède à la tentation d'y regarder de plus près. Elle découvre ainsi une vidéo d'Hakim, son meilleur ami, prise visiblement sous la menace et qui le met en scène dans des positions choquantes et humiliantes. Clara est alors prise de remords et de honte de n'avoir pas écouté Hakim qui la mettait justement en garde à l'encontre de Sylvain. Un remords d'autant plus grand que la vie d'Hakim est en jeu après un passage à tabac.

 Un livre court, percutant, qui amène une vraie réflexion et va bien au-delà de ce à quoi l'on s'attend, un énième constat de l'addiction des jeunes au téléphone portable, pour dénoncer l'utilisation peu avouable, de cet objet entre des mains perverses, la pression qui peut s'exercer via les réseaux sociaux. La tension est palpable.

Joelle Dupré documentaliste Canopé Auxerre