TERRY, Tery. – Mind games / trad. de l’anglais par Maïca Sanconie. – De La Martinière Jeunesse, 2017. – 492 p. ; 21,5 cm. – ISBN 978-2-7324-7224-9 : 17,50 €

anticipation – jeux vidéo – monde numérique – rébellion

Résultat de recherche d'images« Le monde virtuel fascine parce qu’il gomme les difficultés. Il permet aussi d’améliorer son apparence de d’éviter les problèmes réels ». Après la troisième guerre mondiale c’est ce que promet aux rescapés la COPA (Compagnie parasensorielle de réalité artificielle) en leur proposant la pose d’un implant permettant de se connecter à des mondes virtuels où tout est parfait et sans risque. Luna, devient une « refusante » en rejetant cet artifice qui l’a rend systématiquement malade à chaque connexion. Pourtant, à son propre étonnement elle est sélectionnée pour participer aux tests qui lui ouvriront les meilleures universités. En entrant dans cette évaluation officielle elle va alors subir bien des manipulations, des mensonges, des découvertes. Luna à des pouvoirs inconnus d’elle-même, qu’elle va découvrir avec le lecteur au fil des pages dans une quête perturbante et dangereuse de la vérité.Teri Terry nous propose ici un livre dense, intense, sombre, limite compliqué dont la lecture correspond parfaitement au titre traduit en français « Jeux d’esprit ». Le lecteur doit maintenir son esprit continuellement éveillé et attentif pour suivre Léna dans les méandres de la vie réelle et du monde virtuel qu’elle franchit allègrement à la recherche de la vérité sur sa propre vie et la mort de sa mère. Une lutte implacable contre une dictature du virtuel qui mène les hommes vers les pires actes et des sacrifices vertueux. Pour les bons lecteurs à partir de la 4ème.

Analyse parue conjointement dans la revue Inter CDI

Danièle Boisson documentaliste Collège Vermenton

Enregistrer