BARNARD, Sara. – Et plus si affinités / trad. de l’anglais par Cécile Leclère. – Casterman, 2018. – 432 p. ; 22 cm. – ISBN 9782203136830 : 16 €.

adolescence – handicap – surdité – communication – amour.

Et plus si affinités par BarnardSteffi est atteinte d’une timidité et d’une introspection telle qu’elle développe une anxiété sociale qui l’empêche littéralement de parler. Son entrée en première dans un autre lycée que sa meilleure amie Tem correspond à l’arrivée dans le même établissement de Rhys qui lui est sourd et communique avec le langage des signes. Le courant passe entre eux deux et l’un et l’autre vont améliorer leur communication, ensemble, mais aussi avec les autres pour ce qui concerne Steffi. Ils vont ainsi tomber amoureux et le livre devient alors un livre de plus d’une relation amoureuse rendu un peu plus compliquée par leur handicap. A proposer sans aucun soucis, devrait plus trouver son public auprès des filles. A partir de la 4ème

Danièle Boisson, analyse parue conjointement dans la revue Inter CDI