06 janvier 2014

La reine du Niagara

VAN ALLSBURG, Chris. – La reine du Niagara.- L'école des loisirs 2012. – 38 p. ill. : 29,6 x 20,2 cm. – (Album). – ISBN 978-2-211-20755-3 : 13,70 €.

la reine du niagaraCet album relate l'incroyable histoire de Annie Edson Taylor. Nous sommes en 1901 à Bay City, Michigan. Ancienne propriétaire d'un cours de danse et de maintien, cette veuve et retraitée de 62 ans cherche un moyen de gagner de l'argent, ses faibles revenus lui faisant craindre de finir ses jours à l'hospice. Elle conçoit alors le projet fou de descendre les chutes du Niagara dans un tonneau, imaginant trouver la fortune et la gloire en réalisant un exploit que personne au monde n'a jamais tenté. Elle réussit son pari insensé et son histoire paraît dans tous les journaux. Mais rien ne se passe ensuite comme elle l'avait espéré. Elle se rend avec son manager dans une grande fête foraine où des centaines de personnes achètent un ticket pour voir la « Reine du Niagara ». Mais les spectateurs déchantent en découvrant que l'héroïne est une vieille femme. Trahie par son agent qui prend la fuite avec le tonneau, Annie se retrouve seule. Elle fait construire un nouveau tonneau qu'elle installe dans un parc près des chutes et vend chaque été aux touristes des cartes postales et des brochures dans lesquelles elle retrace sa vie et son fameux exploit. Les illustrations aux tons sépia évoquent les photographies de l'époque. Cette histoire témoigne de la détermination, la témérité et le courage d'une personne hors du commun. A ce jour Annie Edson Taylor est la seule femme qui a descendu seule les chutes du Niagara.

Hélène Bouju CDI Ancy le Franc

Posté par colalg à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


03 novembre 2010

Prisonniers du chaos

GODEL, Roland. - Prisonniers du chaos. - Ed.Thierry Magnier. - 238 p. ; 10.50€

chaosMaxime est envoyé par ses parents dans une île du sud pendant ses vacances. Une sorte de voyage initiatique pour découvrir autre chose que la ville. Une vraie punition pour le jeune garçon qui pressent un ennui terrible. Sa logeuse est une femme charmante, qui demande à ses deux enfants, Maria et Ange de s'occuper de leur hôte, Alors qu'un nuage noir stagne au dessus de l'île depuis quelques jours, Maxime part avec Ange et Maria faire une ballade en montagne. Un ouragan s'abat sur eux, dévastant tout sur son passage, effaçant tous les repères. Les trois jeunes vont vivre un véritable cauchemar, malgré quelques rencontres et quelques abris de fortune qui apaiseront momentanément leurs souffrances, Ils vont apprendre à se connaître aussi, à s'apprécier, à compter les uns sur les autres en affrontant les éléments déchaînés. Et lorsque le petit garçon, Ange, tombera dans le torrent, Maria et Maxime s'accrocheront l'un à l'autre pour survivre et regagner la civilisation, savoir aussi ce qui s'est passé dans l'île. Un roman d'aventures que l'on ne peut lâcher car le suspense est très habilement construit, avec une tension grandissante au fil des pages et des descriptions de la catastrophe très réalistes. C'est aussi une belle histoire d'amitié, puis d'amour entre Maria et Maxime, que tout sépare au départ.

A partir de 13 ans

Annie B.
 

Posté par colalg à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 septembre 2010

Enfant de la jungle

Morpurgo, Michael. - Enfant de la jungle. - Gallimard jeunesse, 297 p 12.50 €

jungleLe père de Will meurt à la guerre , en Irak. Le petit garçon et sa mère sont effondrés, et pour adoucir un peu leur chagrin, la grand mère leur offre des vacances en Indonésie. Le 26 Décembre 2004, la maman de Will lui offre en cadeau une promenade à dos d éléphant. Will se régale, mais petit à petit, l’éléphante devient inquiète , puis s’enfuit à toute vitesse vers la montagne, comme si elle voulait s éloigner de la mer le plus vite possible. C’est alors qu’arrive la vague destructrice, le tsunami qui va tout emporter sur son passage. Sauvé par Oona, l’éléphante, Will va devoir apprendre à communiquer avec elle pour survivre dans la jungle. Il y rencontrera un tigre, des orangs outans. C’est lors d’une de ces rencontres que des chasseurs le capturent avec trois bébés orangs outans. Sans états d’âme, ces gens obéissent à un homme cupide qui veut se débarrasser de Will. Encore une fois Will aura la vie sauve, grâce à un indigène qui l’aide à s’enfuir avec les petits orangs outans. Il retrouve Oona , vit quelque temps dans la jungle en compagnie des orangs outans, devenant de plus en plus autonome. Lorsqu’il tombe malade, ses compagnons le ramènent vers la civilisation, mais aura-il envie de quitter la jungle et ses animaux ?

L’auteur s’est inspiré de faits réels, le tsunami de 2004, l ‘éléphant qui pressent le danger et part vers la montagne avec un enfant sur le dos, mais toute la richesse de cette histoire vient de ce qu’il a imaginé, renouvelant avec finesse le mythe de l’enfant sauvage et les histoires de Kipling.. Que d’émotions et d’intensité dans cette histoire réaliste, qui dénonce la bêtise des guerres, les massacres des orangs outans, et prône le respect et la protection de l’environnement..

Un bémol pour la couverture un peu criarde, mais un beau livre pour tous, dès 11 ans

Annie B.

Posté par colalg à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :