08 août 2009

Pic

SMITH, Roland. – Pic. – Seuil, janvier 2009 (Karactère(s)). ISBN 978-2-02-097987-0 : 12.50 €

4ème 3ème Alpinisme - escalade - sport extrême

picPic est un adolescent new-yorkais qui vit avec sa mère depuis qu’elle a quitté son père. Ils étaient tous les deux champions d’escalade, et Pic a pour hobby d’escalader les buildings de New-York pour y tagger sa marque. Un jour d’escalade plus risquée que les autres, il est cueilli par la police et passe en jugement : un jeune vient de mourir en essayant de l’imiter et le maire de New-York veut une sanction exemplaire pour faire peur aux candidats à l’exploit. Le père de Pic débarque d’Himalaya pour se porter caution : il emmène son fils avec lui le temps que l’affaire se tasse et que les médias l’oublient. Mais il a une idée derrière la tête : Pic n’a pas encore quinze ans, s’il parvenait à lui faire faire l’Everest, il se ferait une bonne pub pour son agence de séjours sportifs « Pic Extrême »…

Ce roman d’aventure sportive et humaine devrait plaire aux amateurs du genre. Il se lit agréablement sans être inoubliable. Il ressemble étrangement à un autre roman récent (L’étoile de Sagarmatha).

Caroline V.

Posté par colalg à 20:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


L'invention de Hugo Cabret

SELNICK, Brian. - L'invention  de Hugo Cabret : roman en mots et en images. – Bayard, novembre 2008 ISBN 978-2-7470-2423-5 : 17.90 €

6ème / 5ème magie - cinéma - horlogie - débrouillardise

hugo1931, Paris gare Montparnasse. Un enfant d'une douzaine d'années vit seul après le décès de son père et la disparition de son oncle dans cette vaste gare. Pour pouvoir continuer à vivre dans ce seul endroit qu'il connait, il perpétue le travail de son oncle qui consistait à régler les très nombreuses horloges du lieu. Son seul réconfort c'est le carnet hérité de son père qu'il lui permettra de finir l'oeuvre de ce dernier : remettre en état un automate qui écrit. Mais en volant de petites pièces mécaniques  au marchand de jouet de la gare il va se faire dérober ce carnet. Il n'aura alors de cesse que de le reconquérir des mains du vieux propriétaire du kiosque à jouets découvrant par là le très étrange secret de cet homme.

Ce livre est gros, voir "énorme", mais c'est parce qu'il est illustré merveilleusement et que les images font partie prenante du récit, ce qui entraîne une autre manière de lire ce livre, très spécial, mais très attachant et qui se dévore. A garder absolument pour le prix, mais nos élèves ne vont ils pas avoir peur de la taille du livre (il est également lourd... !)

Danièle B.

AUTRE ANALYSE ET AUTRE AVIS

Voici un livre tout à fait singulier : l’auteur a écrit le roman et dessiné les images, les deux étant totalement imbriqués. Au fil des pages, le dessin poursuit la phrase laissée en suspens, puis les mots reprennent les pistes ouvertes par les images… toute une ambiance se crée au fur et à mesure, qui fait l’essentiel de la saveur du roman. Il s’agit vraiment d’un livre d’images et de mots, les deux totalement imbriqués. Dans une gare on ne sait ni trop où ni trop quand, un petit garçon se faufile le long de couloirs dérobés, remontant les horloges et surveillant de loin la boutique d’un vieux marchand de jouets. On comprend au fil des pages que la garçon vit seul à la suite de la mort de son père, qu’il a été recueilli par son oncle, responsable des horloges de la gare, et qu’il poursuit seul le travail de l’oncle depuis la disparition de celui-ci. Il vole régulièrement chez le marchand de jouets, pour se procurer les pièces nécessaires à la réparation d’un automate que son père lui a (d’une certaine manière) légué. On découvrira également que le vieux marchand de jouets n’est autre qu’un certain Georges Meliès…

Dans ce roman - images tout en clairs-obscurs, l’illusion est reine… Une ambiance très particulière se crée au fil des pages, et malgré quelques facilités de style, l’ensemble est particulièrement propice à l’imaginaire. J’ai beaucoup aimé ; nos ados s’y retrouveront-ils ?? (d’autant plus qu’il s’agit – vu qu’il y a une bonne moitié de dessins d’un vrai gros pavé…)

Caroline V.

Beau et étrange

Moi aussi j'ai aimé ce roman curieux dans sa forme et je me suis laissée guider par les illustrations qui sont les mots et sentiments mis en images. Mais nos élèves oseront-ils se perdre dans un si volumineux livre ?

Posté par colalg à 11:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 août 2009

Peindre le vent

 RYAN, Pan Munoz. – Peindre le vent. – Actes sud, mai 2009 (Ado) ISBN 978-2-7427-8367-0 : 13 €

4ème / 3ème Cheval – relation homme animal – relation enfant animal – liberté

peindre_le_vent_569_5« Quand les chevaux courent contre le vent, avec leurs queues et leurs crinières qui volent, je trouve qu’ils ressemblent à une succession de coups de pinceau de toutes les couleurs. Je les considère comme les artistes qui travaillent à embellir cette immense toile du plein air ».

Depuis la mort accidentelle de ses parents six ans auparavant, Maya est élevée par sa grand-mère paternelle, une femme très dure et autoritaire qui voue une haine féroce à sa belle-fille défunte. Les seuls souvenirs que Maya possède d’Ellie, sa mère, sont une photo d’elle dans une boite à chaussures ainsi que des petits chevaux en plastique avec lesquels elle joue en cachette. Le jour où sa grand-mère décède, Maya part vivre auprès de sa famille maternelle dans le Wyoming. Là, elle va vivre une vie bien différente de celle qui a été la sienne jusqu’à présent, une vie exaltante au contact de la nature et des grands espaces. Comme sa mère avant elle, Maya va connaître une relation fusionnelle avec les chevaux et retrouver Artemisia, la jument d’Ellie redevenue sauvage.

Ce livre superbe est un hymne à la liberté et à l’amour de la vie.

A garder pour le prix.

Hélène B.

Posté par colalg à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 juillet 2009

Les Penderwick

BIRSDALL, Jeanne. - Les Penderwick. – Pocket jeunesse, décembre 2008 ISBN 978-2-266-17129-8 : 14.50 €

6ème /5ème fratrie - amitié -solidarité - relations humaines

PenderwickComment ne pas succomber à ces quatre filles qui ont perdu leur maman, à ce papa qui assure, à ce chien qui vomit partout et veille sur cette famille exceptionnelle. On pourrait être sceptique à la lecture de l'intitulé du livre "L'été de quatre sœurs, deux lapins et un garçon très intéressant". Tous les codes y sont :  magnifique maison, garçon énigmatique et mère acariâtre, jeune jardinier gentil, cuisinière accorte et futur beau père mal intentionné, bien sur on à l'impression d'avoir déjà lu cela, mais c'est si bien fait et on y plonge, car c'est très bien écrit et très agréable à lire. Les personnages (même le chien, et les lapins) hauts en couleur sont attachants, dynamiques, courageux, drôles. La complicité entre les sœurs est solide et donne envie.

Je suis peut être pas objective en retrouvant ici "Le club des cinq" de mon enfance, mais j'ai vraiment aimé, dévoré, et nos élèves devraient apprécier garçons ou filles pas de problème. Dans la version anglaise, le jeune garçon se nommait Jeffrey et il est devenu Lucas en français et une erreur de traduction sème le doute dans un chapitre, mais c'est pas grave...

Quelqu'un en parle bien mieux que moi ICI (Blog "Chez Emjy")

Danièle B.

Posté par colalg à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 juillet 2009

ni vu ni connu

ADAM, Olivier. Ni vu ni connu. - Ecole des loisirs, février 2009 (Neuf) ISBN 978-2-211-09462-7 : 8.50 €

6ème / 5ème solitude - relations humaines - imagination

nivuniconnu"On ne se souvient jamais d'Antoine, qu'il joue, qu'il existe. Au fond, personne ne l'aime ou le déteste vraiment. C'est comme s'il était invisible (quatrième de couverture)". Comme dirait sa maman, ce gamin est tellement égocentrique, tellement narcissique qu'il ne voit même pas le monde qui l'entoure. Il voudrait se faire passer pour malheureux, mais il affabule grave...

Je n'aime pas, expliquez moi, pourquoi on garderait ce livre

Danièle B.

AUTRE ANALYSE ET AVIS

Antoine est au CM2. Invité au goûter d’anniversaire de Thomas, un copain de sa classe, il participe à une partie de cache-cache. Mais personne ne le trouve car personne ne le cherche. Lorsqu’il sort enfin de sa cachette il découvre que les autres font une partie de fléchettes et que personne n’a remarqué son absence. Il décide alors de tirer parti de la situation. Puisque les autres ne le voient pas, lui va les observer, il va même les espionner. Il va alors découvrir leurs secrets, la vérité derrière des apparences parfois trompeuses. Mais le plus important finalement, c’est ce que cette mésaventure va lui révéler sur lui-même.

 Un roman court et facile à lire qui rend bien compte de fragilités et autres faiblesses égocentriques bien humaines. Très bien pour le prix.

Hélène B.

Posté par colalg à 19:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


26 juillet 2009

La voix du couteau

Ness, Patrick.- Le Chaos en marche, livre I : La voix du couteau.- Gallimard jeunesse, 2009.- ISBN : 978-2-07-061828-6. 15 €

4ème / 3ème  Science-Fiction – Adolescent – Fuite – Quête – Pouvoir – Vérité

la_voix_du_couteaTodd, bientôt 13 ans, vit sur Nouveau Monde, une planète où des humains se sont installés dans l'espoir d'une vie meilleure. Mais tout n'est pas comme sur la Terre : ici, chacun peut entendre les pensées des autres, qui circulent dans un brouhaha incessant, Le Bruit. De plus, à Prentissville où habite Todd, toutes les femmes sont mortes depuis longtemps, emportées par un mal étrange...Aussi, quand Todd perçoit une présence silencieuse lors d'une excursion dans les marais, il prend peur. Et cette peur va petit à petit se transformer en terreur et en incompréhension quand cette découverte va l'obliger à fuir son village où les hommes l'attendent pour le tuer ! …

J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce roman au style déroutant : reproduction des pensées de Todd ; phrases bancales ; mots déformés (langue de Nouveau Monde). Mais je me suis accrochée et ce roman ne m'a plus lâché : épopée ; quête de soi ; amitié ; amour ; lutte contre le mal, la soif de pouvoir et le fanatisme... Je pense que les ados vont adorer. Attention seulement aux combats où rien n'est évité : nez arraché ; plaies en tout genre ; sang ; mort...mais ils seront sans doute moins impressionnés que moi !

Claire B.

A garder pour le prix.

 

Posté par colalg à 20:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 juillet 2009

Journal d'un garçon

GUTMAN, Colas. – Journal d’un garçon. – Ecole des Loisirs, mai 2008 (Médium) ISBN 978-2-211-09186-2 : 8.50 €

4ème / 3ème Adolescence - amour - journal intime - humour

9782211091862Un journal intime écrit par un garçon, ce n'est pas courant et dès les premières pages on s'attache à ce jeune lycéen de seconde qui se découvre un amour fou pour une élève de terminale. C'est avec un certain sens de la dérision qu'il nous décrit, ces émois, ces tentatives d'approche, mais on découvre également les dessous pas toujours faciles des familles recomposées. Lecture très agréable et très fraîche. A proposer absolument dans le prix pour attirer les lecteurs garçons de 4ème 3ème.

Danièle B.

Posté par colalg à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La parole de Fergus

DOWD, Siobhan. - La Parole de Fergus. – Gallimard, janvier 2009 (scripto) ISBN 978-2-07-062096-8 : 12.50 €

4ème / 3ème - Irlande - adolescence - choix - IRA - archéologie

9782070620968_1_75Deux histoires parallèle en fait, celle de Fergus qui a découvert enfoui depuis plus de deux mille ans dans la tourbe le corps d'une enfant qui va lui permettre de rencontrer la fille de l'archéologue venue identifier les restes. Et d'autre lart, le cheminement de Fergus et les choix qu'il va devoir faire pour aider son frère qui est en prison en qualité de membre de l'IRA. Ce voyage au cœur de l'Irlande des années 80 est fort intéressant à proposer à nos élèves, mais l'histoire de cette jeune enfant préhistorique enfouie dans la tourbe n'est peut être pas vraiment nécessaire pour la compréhension de la lecture. Ce qui reste de ce livre c'est l'évolution de Fergus tout au long des pages, son déchirement face à la manipulation de certains, sa découverte de "l'ennemi anglais" et la nécessité de faire des choix. A vous de voir si on le garde ...

Danièle B.

Posté par colalg à 09:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 juillet 2009

Abela

DOHERTY, Berly. – Abela. – Pocket junior, juin 2009 ISBN 978-2-266-17840-2 : 13.50 €

4ème / 3ème : adoption - SIDA - Tanzanie - courage.

abelaAbela est une petite fille au courage incommensurable qui ne baisse jamais les bras, devant la mort de son père, de sa mère, de sa sœur. Elle se bat encore et toujours quand son oncle l'utilise comme sa fausse fille pour obtenir un visa pour l'Angleterre et qu'elle se retrouve abandonnée à nouveau avec une fausse mère enfermée dans un appartement, dans un pays froid et inconnu où elle ne connait personne. Ce qui sauvera Abela  c'est son envie d'aller à l'école pour devenir docteur afin de retourner dans son pays soigner les malades du sida. Au fil des pages on suit également Rosa, jeune métis anglo-tanzanienne qui passe par tous les états de révolte, d'incompréhension, de rejet,  et d'acceptation depuis que sa mère lui a annoncé sa volonté d'adopter. Ces deux petites filles vont elles finir par se rencontrer, vous porterez avec elles cet espoir tout au long de ce livre captivant. Des personnages attachants, de l'amour à recevoir et à donner... Une vrai leçon de vie, que nous devons faire lire à nos élèves.

Danièle B.

Posté par colalg à 14:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 juillet 2009

Le Défi

  Le défi de Valerie Hobbs. Gallimard jeunesse, coll. Folio junior.

4ème / 3ème  Enfant. Cancer. Relation enfant/personne âgée/animal.

le_d_fiToby, onze ans, se repose aux côtés de sa mère à la campagne. Il sort d'un long séjour à l'hôpital à la suite d'un cancer. Pour échapper à la surveillance étouffante de sa mère, à l'aube, il parcourt les environs à vélo. Un jour il rencontre une vache qui semble mal en point et se lie d'amitié avec sa propriétaire, une vieille dame originale, férue de poésie. Peu à peu, au contact de cette dame et de sa vache, Toby prend confiance en lui et savoure cette vie nouvelle. Mais il découvre un matin que la maladie est toujours en lui...

Très beau roman avec des personnages attachants. Toby (encore un !) est un petit garçon auquel un jeune peut tout à fait s'identifier. Le récit est émouvant sans être larmoyant. Quelques situations cocasses avec Perle (la vieille dame) et Fleur (la vache).

A garder pour le prix.

Claire B.

Posté par colalg à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :