05 octobre 2015

Cornichon Jim

DESMARES, Benjamin. - Cornichon Jim-. Rouergue 2015

Victor Fauchoins  est un élève presque ordinaire, puisqu'il joue parfois à prendre l'identité de Cornichon Jim, détective privé amateur et un peu maladroit. Voilà qu'on lui propose une enquête passionnante, qui se révèle être un sac d'ennuis! En effet, un élève mystérieux lui demande de prendre sa mère en filature. Sauf que la mère du client de Cornichon Jim n'est autre que Madame Vigo, la directrice de l'école ! Les choses se compliquent quand Victor se rend compte que celle-ci rend visite à son grand-père ! Les problèmes s'accumulent et le puzzle devient difficile à reconstituer. Heureusement, Victor peut compter sur Clémence, sa voisine, qui l'agace pourtant tellement !...

Une histoire très bien construite, pleine d'humour mais aussi de tendresse. Cornichon Jim, un détective très attachant !

Céline Thery, Documentaliste collège de Saint Georges sur Baulche

Posté par colalg à 09:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


29 septembre 2015

Le Val de la morte embrassée

HONAKER, Michel . - Le Val de la morte embrassée. - Flammarion 2013

Fantastique

Le val de la morte embrassée par HonakerUne jeune journaliste, Jubella Sinocare, reçoit une curieuse invitation de Blake Denholm, un ancien magnat de l'édition et chef d'entreprise retiré du monde depuis plus de vingt ans, qui se présente à elle comme le dernier des princes charmants, un Eveilleur, qui a le don de ramener à la vie celle qu'il aime. Il lui dévoile un tableau de Turner que sa famille a toujours possèdé et qui n'a jamais été exposé que dans son manoir "Le Val de la morte embrassée", et affirme que ce tableau détient la clé de son pouvoir. Le lendemain matin Blake Denholm est retrouvé mort et Jubella, dernière personne à l'avoir vu vivant, décide de poursuivre ses investigations.

Roman fantastique, bien écrit. Une intrigue à laquelle il faut adhérer.

Joelle Dupré, documentaliste Collège Paul Bert Auxerre

 

Posté par colalg à 14:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La ligne blanche

MITCHELL, Jane. - La ligne blanche. - Bayard Jeunesse 2015

Enfant soldat - guerre

Ligne blanche par MitchellLa ligne blanche, c'est celle tracée à la craie sur un mur par des combattants séparatistes du Cachemire entrés avec brutalité dans une école pour y ravir des enfants et les enrôler sous la contrainte dans leur rang, s'ils sont sufisamment grands et atteignent cette ligne. Rafik, qui est un des plus grands de sa classe, se retrouve ainsi à neuf ans arraché à sa famille, obligé de suivre un entraînement très dur physiquement et moralement, devenant un enfant-soldat. pour qui la vie ne revêt plus de valeur. Après cinq d'années d'endoctrinement, le souvenir des siens et en particulier l'attachement de sa soeur Djamila pour lui suffiront-il à le ramener vers des sentiments plus humains ?

Roman bouleversant sur les enfants-soldats, le processus d'endoctrinement et de deshumanisation. Fin idéalisée à laquelle on voudrait pouvoir croire.

Joelle Dupré, Documentaliste Collège Paul Bert Auxerre

Posté par colalg à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 septembre 2015

Une voix en Nord

PETIT, Véronique. - Une voix en Nord. - Oskar Edition, 2012

illetrisme - humour - chanson

Résultat de recherche d'images pour Marco est un petit garçon de huit ans qui lit très mal mais qui chante très bien, il a même une voix en "Nord". Selon lui, une voix bien plus belle que celle du Sud. Au grand désespoir de son instituteur, Marco ne fait aucun effort pour apprendre à lire. Inconsciemment ce petit garçon refuse de passer ce cap pour ne pas devenir plus "grand" que sa maman qui est illettrée. Le concours de chant auquel il est inscrit va lui permettre de comprendre bien des choses et passer bien des caps. Un sujet difficile qui est traité avec délicatesse et humour... "Ma maman à eu un indigestion de mots". Petit livre plein de tendresse avec des petites pépites de réflexion. Pour tous dès le 6ème

Danièle Boisson, documentaliste collège Vermenton

Marco a une voix en nord. C'est le maître de Marco qui l'a dit à sa mère. Le Nord, c'est tout en haut sur la carte de France. Avoir une voix en nord, ça veut dire "avoir une des plus belles voix de la France". Mais à huit ans, Marco ne sait toujours pas lire et c'est un handicap qu'il lui faut surmonter s'il veut participer au casting de Graine d'étoile, un concours de chant pour les huit-douze qui permettra aux meilleurs d'entre eux de passer à la télévision. L'occasion pour Marco de ne plus être seulement celui qui ne déchiffre pas un mot sur quatre mais de se sentir star avec l'espoir secret de se faire aimer d'Elodie. Roman sans difficulté, agréable à lire qui évoque sans misérabilisme mais avec pudeur et poésie les difficultés auxquelles sont confrontées enfants et adultes analphabètes.

Joelle Dupré, Documentaliste Collège Paul Bert Auxerre

 

Posté par colalg à 09:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 septembre 2015

Mon heure viendra

VOGT-OSLI, Nina. - Mon heure viendra, Actes sud

51cDTxLjsBLAdolescent solitaire, Hans Petter est quotidiennement victime de harcèlement. Rejeté par les autres élèves, agressé par Andréas et sa bande, il ne trouve de répit qu'en s'adonnant aux jeux en ligne et dernièrement en conversant sous forme de tchat avec une certaine Fera, une fille qui prétend vivre dans le futur et vouloir comprendre comment on vivait à l'époque de Hans, avant la Grande Catastrophe. Au fil des échanges, chacun en apprend un peu plus sur l'autre mais il faut attendre la fin du livre pour comprendre qu'Hans Petter n'a pas été choisi au hasard par Fera pour être son interlocuteur.

Avec Fera on s'interroge sur ce qui fait de nous ce que nous sommes et surtout on se demande dans quelle mesure on peut avoir de l'influence sur ce devenir. Que deviendra Hans Petter, un dictateur ou pas ?

Joelle Dupré, documentaliste collège Paul Bert Auxerre

 

Posté par colalg à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Je suis l'idole de mon père

CATHRIN, Arnaud. -  Je suis l'idole de mon père, Editions Thierry Magnier

je-suis-l-idole-de-mon-pere-arnaud-cathrine-thierry-magnierDepuis que Doriand a compris qu'il était la principale source d'inspiration de son père, un écrivain pour la jeunesse, ses relations avec celui-ci sont des plus tendues. Pour des raisons qu'il ignore, il ne connaît pas la famille de son père, qui n'entretient plus aucune relation avec elle. Aussi, la perspective de passer quinze jours de vacances avec son père à Deauville ne l'enthousiasme guère mais il saisit néanmois l'opportunité que présente ce séjour dans la ville natale de son père pour pousser la porte du domaine familiale et rencontrer les autres membres de sa famille. Il y rencontre les siens mais aussi l'amour en la personne de sa belle cousine Alex. Pour taire cet amour impossible il trouve alors un remède en l'écriture et adopte un comportement semblable à celui jusqu'alors tant décrié de son père.

Intéressant pour les relations père-fils, l'expression et le ton du livre et la relation à l'écriture.

Joelle Dupré, documentaliste collège Paul Bert Auxerre

 

Posté par colalg à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Force noire

PREVOST, Guillaume. - Force noire, Gallimard Jeunesse

force noireGuerre 1914-1918 - Tirailleur sénégalais - histoire

Successivement Poilu puis légionnaire, Bakary Sakoro, un tirailleur africain venu des Colonies pour aider la France à faire la guerre, livre à Alma le récit d'une vie sans cesse ballotée par les événements. Conséquences de croyances africaines ancestrales, de malhonnêtetés ou de trahisons, de la folie meurtrière des armées ou d'ambitions dévastatrices, Bakary Sakoro les traverse avec philosophie sans jamais se départir de sa bonté dût-il renoncer à l'amour de sa vie, une jeune française prénommée Jeanne, qui n'est pas sans avoir un lien avec Alma.

Excellent. Parle avec force et réalisme de la guerre, peint des personnages haut en couleurs avec leurs espoirs. Sait évoquer la mentalité africaine, l'incompréhension voire le rejet dont ont été victime les soldats venus des Colonies. Seul bémol pour moi la petite "note fantastique" à la fin qui n'était pas indispensable

 Joelle Dupré, documentaliste Collège Paul Bert Auxerre

Posté par colalg à 14:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Tant que nous sommes vivants

BONDOUX, Anne Laure. - Tant que nous sommes vivants. - Gallimard Jeunesse

contentUn parcours initiatique sous forme d'aller retour. A l'aller, l'amour entre Bo, le forgeron venu d'ailleurs, et Hama, l'ouvrière de nuit, qui rayonne au coeur de ce pays sans nom dominé par l'omniprésence de son usine d'armement et la lassitude générale. Mais alors que rouvre le célèbre cabaret "Le Castor blagueur" pour accompagner cette renaissance, une terrible catastrophe survient. L'usine explose, faisant de nombreux morts et blessés dont Hama, qui a les deux mains arrachées alors qu'elle porte l'enfant de Bo. Si le couple surmonte cette épreuve, il est néanmois chassé par la violence d'une communauté qui accuse Bo d'être porteur du mauvais oeil. Dans la forêt qui abrite leur fuite, juste avant qu'ils ne soient recueillis par une famille de frères et soeurs troglodytes, Hama met au monde son enfant, la petite Tsell. C'est elle qui nous narre son histoire et dans la seconde partie du roman reconstitue en sens inverse le chemin parcouru par ses parents pour revenir dans cette ville où, avec l'aide et l'amour de Vigg, elle reprend ce qui avait été interrompu.

Excellent. Un vrai conte onirique et initiatique.

Joelle Dupré, documentaliste Collège Paul Bert Auxerre

Posté par colalg à 14:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2015

Plaisirs de lire 2015 : Le Débat littéraire

2015 Prix Plaisirs de lire

Posté par colalg à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2015

Prix Plaisirs de Lire 2015

a été attribué par des élèves de 4ème 3ème de 12 collèges de l’Yonne au roman Effacée de Teri TERRY

Prix plaisirs de lire 2015 Effacée

Posté par colalg à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]