09 décembre 2011

Je ne t'oublierai jamais

CADIER, Florence. - Je ne t'oublierai jamais. - Gallimard (Folio).

palestine - terrorisme - pardon - adolescence

9782070623181

Le frère de Yaël est tué dans un attentat à Jérusalem.  La famille, juive, décide de quitter Jérusalem pour un village où des familles arabes et juives vivent ensemble, dans un respect mutuel. Yaël a du mal à accepter cette nouvelle vie, elle ressent cela comme une trahison à la mémoire de son frère.

Difficile d'être une jeune adolescente débordante d'envie de vivre et de s'amuser dans un pays déchiré par le conflit israélo-palestinien. Yaël est jeune et rebelle et elle va retrouver au fil des pages la voie de la sagesse et du pardon... Livre très court et très percutant qui donne à réfléchir.

Annie B et Danièle B

Posté par colalg à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


03 novembre 2011

Le chant du Troll

BOTTERO, Pierre. Le Chant du Troll. - ill, par Gilles Francescano. - Rageot .17,50 €

trollC'est un beau roman graphique que l'on lit avec émotion car il s'agit du dernier livre de Pierre Bottero, auteur bien connu des passionnés de littérature jeunese, pour la Quête d'Ewilan et Ellana, entre autres romans fantastiques qui ont fait la joie de beaucoup de jeunes (et d'adultes dont je fais partie). Léna, petite fille effacée, se rend compte en se rendant à l'école que le ciel a des couleurs différentes, et qu'une belle fleur rouge pousse dans la fissure d 'un mur, en plein mois de décembre. Le lendemain, des plantes gigantesques ont envahi toute la ville, obligeant Léna à faire des détours de plus en plus importants pour retrouver son chemin. Apparaissent alors d'étranges créatures, Burph le Sprite, et Sil l'elfe, qui vont lui dire qu'elle doit se tenir prête pour le Grand Bouleversement, qui aura lieu lorsque les créatures du Jour (elfes, lutins,,,) devront affronter celles de la Nuit, (gobelins, entre autres) conduits par l'horrible Leucemia. Lena va comprendre que c'est elle qui doit se battre contre Leucémia. Elle le fera courageusement, en compagnie de Doudou, un troll merveilleux qui l'aide à connaître les « Imaginaires » créés par son père, écrivain. On ferme le livre les larmes aux yeux, le bouleversement est aussi pour nous lecteurs, devant le combat de la petite fille contre la maladie. Les illustrations sont à la hauteur du texte, belles, et pleines d'imagination, la mise en page est soignée, avec des dégradés de couleur.

L'ultime cadeau de Pierre Bottero, disparu il y a tout juste un an, est un petit bijou pour tous à partir de 10 ans.

Annie B.

Posté par colalg à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 octobre 2011

La belle Adèle

La belle Adèle de Marie Desplechin

Amitié – Amour - Collège – intégration

la_belle_ad_leAdèle, 14 ans, est un garçon manqué et Frédéric son copain d’enfance est perçu comme « trop gentil » par ses camarades. En marge des codes du collège (qualifiés même de « dictature » par Adèle) ils décident de faire croire qu’ils sortent ensemble, afin de mieux s’intégrer, et ça marche ! Ils se sentent enfin respectés… jusqu’au jour où un photographe, ami de la famille, utilise une de leurs photos pour une campagne nationale d’information sur la contraception. Dans ce roman où il est question d’apparence, d’intégration, d’amour et d’amitié, Marie Desplechin traduit avec beaucoup de justesse et d’humour les sentiments et émotions des ados.

Hélène B.

Posté par colalg à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 septembre 2011

Alabama Moon

Alabama Moon, Watt Key, Bayard jeunesse,  11,90 euros

alabama_moonMoon, 10 ans, a grandi avec son père dans la forêt d’Alabama, sans lien ou presque avec le monde extérieur. Son père, vétéran du Vietnam, hait le gouvernement américain et a choisi de vivre en marge de la société. Sentant sa mort proche il exhorte son fils à rallier l’Alaska où il trouvera des gens comme eux. Lorsqu’il se retrouve orphelin Moon est confronté à une solitude extrême. Il est déterminé à suivre les instructions de son père mais il est rapidement récupéré par les autorités qui le placent dans un orphelinat. Ne supportant pas l’enfermement il organise une évasion collective assez rocambolesque. Il se lie d’amitié avec Hal, un robuste gaillard, et Kit, un enfant frêle malade d’un cancer. Ce trio insolite va vivre un certain temps dans la forêt, qui se révèle tour à tour protectrice et menaçante, avec à ses trousses le shérif Sanders, une brute épaisse qui veut la peau de Moon. Mais Hal leur fausse compagnie pour rejoindre son père et Kit doit être à nouveau hospitalisé. Cette expérience de l’amitié va ouvrir des portes dans le cœur et l’âme de Moon  car s’il est capable de vivre en autarcie dans la nature, il a tout à apprendre de la vie en société. Un magnifique roman d’apprentissage.

Hélène B.

Posté par colalg à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 septembre 2011

Kroko

Tamaillon, Stéphan. - Kroko. - Seuil Jeunessse, 2010. - ISBN 9782021024678 : 8.50 €

Protection de l'environnement - déforestation - survie - fratrie - peuple en voie de disparition.

9782021024678Deux enfants qui se rendent à Bornéo pour rejoindre Léopold, leur père, qui travaille pour une multinationale produisant de l'huile de palme, sont victime à cause d'un orage d'un crash dans la jungle. Pour les retrouver le père de famille ne peut que compter sur les membres de la tribu des Dayaks, population indigène dont les terres sont confisquées, brûlées, polluées pour faire pousser des palmiers à huile. Les deux enfants, tombés dans un marais ;  vont se révéler très courageux pour affronter la mort du pilote de l’avion et se battre contre le crocodile qui rode affamé autour d’eux. Pendant ce temps, Léopold va découvrir avec les Dayaks, l’importance de la connaissance et du respect de la nature sous toutes ses formes. L’intérêt de ce livre au-delà de la lutte pour la survie menée par les deux enfants, est la prise de conscience de l’adulte européen du pillage d’une partie de la planète au profit des pays du sud.

Mon avis : à tout à fait sa place dans le Prix 2012 comme ouvrage de sensibilisation. Par contre livre totalement desservi par la couverture et le titre. Une page difficile pour les élèves sensibles : la découverte par Kathy du cadavre du pilote dans le garde manger du crocodile.

6ème 5ème

Danièle B.

Posté par colalg à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Terrienne

Terrienne de  Jean-Claude Mourlevat, Gallimard jeunesse, 400p. , 16 euros

Monde parallèle - Amour – Trahison

terrienneGabrielle a disparu brutalement juste après son mariage avec Jens. Un an plus tard Anne Collodi,  sa sœur, reçoit un appel au secours en pleine nuit par le biais de la radio. Empruntant un mystérieux passage, Anne « passe » dans un monde parallèle accompagnée d’un vieil écrivain en mal de création. On bascule avec eux dans cet univers étrange et effrayant, peuplé d’êtres lisses qui ne respirent pas, où les saveurs n’existent pas, où tout est aseptisé et sans vie. Gabrielle est devenue une « capturée », une terrienne enlevée pour le plaisir des dignitaires de ce monde. Dans son combat pour arracher sa sœur à cet univers terrifiant, Anne aura le soutien d’êtres hybrides qui ont la nostalgie de la Terre. Et l’on  « respire » en retrouvant notre vieux monde imparfait mais si vivant. Un roman palpitant.

Posté par colalg à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 septembre 2011

Un jour

LEITZMAN (Morris). - Un jour. – Ed. les Grandes Personnes 333 p 16 €

un jourEn 1942, la Pologne est occupée par les nazis, et Félix , 10 ans, petit garçon juif, vit depuis plus de 3 ans dans un orphelinat où il attend que ses parents viennent le chercher. Il entend dire que les nazis brûlent les livres, et comme ses parents sont libraires, Félix veut sauver leurs livres. Il s'enfuit de l'orphelinat, persuadé que les nazis brûlent les livres juifs, pas les juifs.. Il prend en charge une petite fille de 6 ans, Zelda, dont les parents (des nazis) viennent d'être assassinés par la résistance polonaise. Pour la distraire, Félix lui raconte des histoires. C'est aussi avec ses histoires inventées qu'il a écrites dans son précieux cahier jaune qu'il réussit à garder l'espoir de retrouver ses parents, malgré les horreurs qu'il découvre au fil des jours. Ce sont ses histoires encore qui aideront les patients du dentiste juif qui les a recueillis, Zelda et lui, à moins souffrir. Félix et Zelda réussissent à s'évader du train qui les conduit en déportation. Félix raconte, avec la naïveté due à son jeune âge, leur fuite, la peur, la faim, le désir d'être protégé par des grands et aussi la violence, les tueries, l'holocauste. Mais aussi les rencontres extraordinaires avec des gens simples et généreux, comme Génia, une fermière qui va les cacher et leur donner une nouvelle identité. L'histoire est en deux parties, les chapitres de la 1ère débutant par “Un jour”, et de la 2ème par “Alors”.C'est un livre bouleversant, plein d'émotion parce que les deux enfants, malgré ce qu'ils vivent, avancent , veulent croire que ce qu'ils voient est impossible, et gardent espoir, malgré tout. Les histoires de Félix poursuivront longtemps le lecteur, ainsi que les mots tant répétés de Zelda “T'es bête ou quoi ?”, et ses petites phrases qui prennent une force incroyable dans le contexte “ Quand j'étais petite, on avait des poules, mais pas des poules nazies, des poules gentilles". A partir de 13 ans

Annie B.

Posté par colalg à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 septembre 2011

Liberez Rahia

Hassan, Yael. – Libérer Rahia ! . – Casterman, 2010. -  p. ; 19 cm. – (Roman). – ISBN 8 €

Lib_rer_RahiaEsclavage moderne – amitié.  Nos élèves tout comme Blandine pensent que l’esclavage n’existe plus depuis la fin de la traite des noirs. Yaël Hassan, fidèle à ses convictions d’éducation à la citoyenneté et à l’acceptation de l’autre, nous propose ici un intéressant ouvrage sur l’esclavage moderne qui sévit encore de nos jours et à travers le monde.

Blandine ne pense absolument pas à mal quand elle propose à ses parents d’emmener avec eux en France, Rahia la fille de leurs domestiques après un séjour de plusieurs années au Maroc. Elle ne pouvait pas imaginer que sa mère (qu’elle vouvoie d’ailleurs) soit tellement attachée à sa domesticité et à son confort qu’elle va enfermer cette jeune marocaine à demeure dans leur bel appartement parisien, lui confisquant son passeport et l’obligeant à devenir leur bonne à plein temps. Blandine n’a pas le courage de se révolter, de dénoncer ses parents, elle va s’enfermer dans son secret en rejetant même Rahia. Pourtant elle a du mal à accepter cette situation et grâce à ses amis d’enfance elle va enfin trouver le courage de se battre contre ses parents. Livre très attachant ou les personnages sont bien campés et qui permet d’aborder avec nos élèves une honte sociale encore présente au XXIème siècle. D.B.

Analyse parue dans la revue Inter CDI

Danièle B.

Posté par colalg à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 septembre 2011

Blog

 Blog,  Jean-Philippe Blondel. – Actes Sud

blondel-blogLa stupeur, puis la colère. C’est ce que ressent le narrateur, lorsqu’il comprend que son père a lu son blog. Il décide alors de rester muet jusqu’à sa majorité et d’afficher indifférence et mépris. « Je ne te parlerai plus jamais tant que j’habiterai sous ce toit. Je continuerai d’obéir puisque je suis dépendant, mais toute communication est coupée ». Malgré les excuses et les regrets exprimés par son père et les tentatives multipliées de médiation par sa mère, il ne cède pas et l’atmosphère à la maison est invivable. Jusqu’à ce qu’il trouve devant la porte de sa chambre un carton déposé par son père : une véritable « boîte de Pandore » contenant des photos, des clichés aux couleurs fanées, des lettres et quatre tomes d’un journal intime qui s’interrompt brutalement. Le regard ironique et sans complaisance avec lequel il aborde la lecture du journal est bientôt supplanté par l’intérêt et l’émotion. Et ce qu’il va découvrir changera non seulement son regard sur son père mais aussi sa relation aux autres. Le projet final d’un « blog à quatre mains » apporte une conclusion heureuse. Et l’on comprend que c’est la construction de soi et le rapport à l’autre qui sont en jeu à travers l’écriture.

Un roman sur les relations parents-enfants, sur la fougue et les rêves de jeunesse broyés par des drames, sur la force et la complexité des relations humaines et sur la fragilité de l’existence, « d’une fragilité telle que nous préférons tous multiplier les activités et les contrats d’assurance-vie pour l’oublier ». Un récit sensible, chargé d'émotion.

Hélène B.

Posté par colalg à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 mai 2011

Loin de la ville en flammes

 MORPURGO (Michael) Loin de la ville en flammes. - Gallimard jeunesse

Loin_de_la_ville_4dae964185e5dUne vieille dame raconte sa vie à l'infirmière qui la soigne parce son petit garçon, Karl, lui fait penser à Karli, son propre petit frère. Elle évoque son enfance heureuse à Dresde, jusqu'au départ de son père pour la guerre. Sa mère travaillait dans un zoo et s'était attachée à une jeune éléphante, baptisée Marlène, en l'honneur de Marlène Dietrich. Lorsque Dresde est bombardée, Lizzie, sa mère et son petit frère s'enfuient en emmenant l'éléphante. Ils se réfugient dans une maison désertée et découvrent dans la grange un aviateur canadien ayant participé au bombardement, Si la mère se montre très agressive vis a vis du jeune homme, Lizzie en tombe tout de suite amoureuse, Peter va sauver le petit Karli de la noyade, et ce geste lui vaut de devenir 'le grand frère “pour tous ceux qu'ils vont croiser. Peter va les guider, alors qu'ils fuient l'Armée Rouge pour rejoindre les Américains. Un dangereux périple, avec d'étonnantes rencontres.

Une belle histoire, comme Morpurgo sait les raconter, avec des personnages attachants et des thèmes qui lui sont chers: la guerre, les relations humaines, les rapports avec les animaux. Jolies illustrations de Michael Foreman. A partir de 11 ans

Annie B.

Posté par colalg à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :